Musique — 23 mars 2012 20 h 44 min

Dillon – The silence kills

Posted by

De cette jeune chanteuse allemande, nous savons peu de choses.  Sa voix rappelle celle de Lykke Li, son souffle, celui de Feist. Minimales et mélodieuses, ses chansons vont à l’essentiel et sont délicates comme de courtes poésies.

The sound of the leaves when my feet hit the ground. The sound of the leaves  when my feet bounce around.

De son style obscur et mystérieux se détache des rythmes entêtants. Avec le titre «Thirteen Thirtyfive », Dillon impose son claquement de doigt. Sur « Tip tapping », elle tangue de tout son corps comme les aiguilles d’une horloge, invitant les nôtres à suivre le même mouvement. Son album s’intitule « The silence kills » et pourrait faire beaucoup de bruit.

http://dillon-music.com/

Du même auteur ...

pixelstats trackingpixel
Auteur : Amandine Talagrand (57 Posts)

On avait soif tout le temps. Une expo de peinture, des graffitis frais, un nouvel album, l’inauguration d’un atelier. On avalait notre salive jusqu’à la réouverture d’un musée. Une nouvelle vague d’invaders, une publication attendue, un bruit qui court et on voulait être parmi les premiers sur les lieux, goûter à tout avant tout le monde. Adorer, détester, encenser, reconnaître. On voulait atteindre cette source sortie de terre, se désaltérer enfin, on prenait un métro, un stylo, un papier et le lendemain, on crevait de soif à nouveau.

 

Répondre

— required *

— required *

Trackbacks