Billets marqués avec : "avignon 2018"

/ 19 juillet 2018 21 h 36 min

[Théâtre – Avignon] Quand « Tartuffe » devient « Tartiufas »

  Le metteur en scène Lituanien Oskaras Kosrunovas actualise le mythe de l’imposteur et réussit à transposer la partition de 1669 aux politiques nationalistes actuelles. Teinté de baroque et de burlesque, la pièce ne perd pas une once de la légèreté de Molière. Pour sa cinquième fois au Festival d’Avignon, le fondateur du Oskaro Korsunovo Teatras à Vilnius, conquiert l’Opéra [&hellip

/ 14 juillet 2018 15 h 27 min

[Théâtre – Avignon] « Il pourra toujours dire que c’est pour l’amour du prophète »

  Raconter la guerre mais pas comme aux infos : quatorze comédiens nous la susurrent à l’oreille. Bercés par une douce pénombre leur récits sont terribles. Le metteur en scène Gurshad Shaheman choisit les témoignages d’artistes ou de personnes issus de la communauté LGBTQI+ et sa proposition est forte. Plongée dans un noir profond, la salle écoute d’abord un garçon [&hellip

/ 10 juillet 2018 15 h 38 min

[Théâtre – Avignon] Douce « Trans »

Théâtre de témoignage ou de documentaire ? Didider Ruiz répondrait « théâtre de l’humain ». Metteur en scène de Trans (més enllà), il donne à voir les parcours de sept personnes forgées par une décision, un trajet : changer de genre. Pour sa création, la pièce se joue lors de la 72e édition du Festival d’Avignon. La première jupe revêtue pour un petit [&hellip

[Théâtre – Avignon] Thyeste à l’ombre de Sénèque
/ 7 juillet 2018 13 h 03 min

[Théâtre – Avignon] Thyeste à l’ombre de Sénèque

Dans la cour d’honneur du Palais des Papes, le vent soufflait hier. Si le mistral a permis de magnifier les costumes, il s’engouffrait également dans les quelques tunnels du Thyeste mis en scène par Thomas Jolly. La tragédie de Sénèque n’aurait que peu souffert de deux ou trois coupes. Certaines scènes sont longues et pointent la limite d’une adaptation chargée.  C’est [&hellip