Archives de la catégorie : Rencontres

image_pdfimage_print
/ 5 décembre 2016 18 h 41 min

Actu : Décembre en famille dans les Musées de la Ville de Paris

 Programmation des vacances de Noël dans les Musées de la ville de Paris   > J-15 avant Noël : LE WEEK-END GRATUIT EN FAMILLE LES 10 & 11 DÉCEMBRE 2016 Le temps d’un week-end, Paris Musées lance sa saison festive hivernale et invite les enfants à partir de 4 ans et leurs parents à découvrir les musées autrement. Ateliers, visites [&hellip

/ 2 décembre 2016 19 h 03 min

Actu [Théâtre – Rencontre] : « Portraits du paysage, du dehors au dedans » au Théâtre de l’Odéon

« Portraits du paysage, du dehors au dedans » Rencontre avec Gilles Tiberghien, philosophe, esthéticien Mardi 6 Décembre 2016 / 18h00 Odéon 6e / Salon Roger Blin Animé par Daniel Loayza En écho avec le spectacle Il cielo non è un fondale de Daria Deflorian et Antonio Tagliarini, une enquête sur la place du paysage dans l’art contemporain. Gilles Tiberghien , philosophe [&hellip

/ 19 mars 2014 13 h 18 min

Le jour où le mur de Berlin n’est pas tombé…

         Et si, le 9 novembre 1989, le mur de Berlin n’était pas tombé, dans quel monde vivrions-nous ? C’est une petite maison d’édition éphémère, les Uchroniques, qui s’est saisie de la question la première. Composée de quinze étudiants de la Sorbonne, elle publie cette semaine un unique beau livre auquel ont collaboré soixante écrivains, artistes, et [&hellip

/ 13 mai 2013 9 h 00 min

Alice Zeniter – Prix de la Closerie des Lilas 2013

Prix littéraires et mondanités font souvent ménage commun. La Closerie des Lilas ne déroge pas à ce mariage des genres. Ainsi, c’est dans le somptueux cadre de la célèbre brasserie parisienne du 171 boulevard du Montparnasse que s’est tenue mardi 09 avril dernier la 7e cérémonie de remise du Prix du même nom. Particularité de cette distinction : un jury [&hellip

/ 25 janvier 2013 15 h 00 min

Beigbeder – Sur une banquette du Flore…

Auteur réussissant à apprivoiser la mélancolie en la métamorphosant en une douce promenade sur la plage. C’est bon comme un mars d’1 m50 (celui qui repart), un buffet à volonté sans pique assiette, une douzaine d’huitres déjà ouvertes et en plus c’est 0 calorie dedans. Qu’entend-on le plus souvent sur M. Beigbeder ? Un noceur, un dandy, sexuellement obsédé. Que retrouve-t-on [&hellip

/ 20 novembre 2012 9 h 00 min

Gran Kino – 1989 – Rencontre

1989, premier album de Gran Kino est pour le moins original. Le principe : réunir des artistes aux horizons des plus divers (un douanier hongrois, un MC d’Atlanta, Calexico, Clare – de Clare and the Reasons) autour d’une année, 1989, et de leurs souvenirs. Rencontre avec Robin Genetier (guitare, basse, clavier) :  Arkult (A) : 1989. Des souvenirs dans toutes les [&hellip

/ 27 octobre 2012 13 h 07 min

Charlotte de Turckheim : « Une lolita d’un certain âge »

Charlotte de Turckheim est revenue pour Arkult sur son rôle de Kathy, « lolita d’un certain âge », qu’elle incarne dans « Que faut-il faire de Mister Sloane » On vous voit peu au théâtre, c’est une volonté de votre part ? Depuis 20 ans, je joue mes one-woman-show sur scène, ajoutez-ça au cinéma, ça ne me laissait plus le temps pour le théâtre. Sachez [&hellip

/ 15 octobre 2012 8 h 00 min

Lee Jeffries, le photographe illusionniste

Les mots de Bukowski sonnent juste pour expliquer la démarche artistique du photographe Lee Jeffries. Cet artiste originaire de Manchester a commencé par photographier des manifestations sportives avant de se tourner vers la photographie sociale.  « Quand je sortirai, j’attendrai un moment et puis je reviendrai ici, je reviendrai et je regarderai de l’extérieur et je saurai exactement ce qui se [&hellip

/ 8 octobre 2012 9 h 00 min

May Day – La rencontre

Maud Naïmi, la voix du duo May Day s’est prêtée au jeu et a répondu longuement à la petite question posée par Arkult. Parce qu’après avoir écouté en boucle leur premier album Somewhere to be Found, ça nous turlupine… [Arkult] May Day / Votre 1er album est-il un appel à l’aide ou un appel au rêve et au voyage ? [&hellip

/ 30 septembre 2012 21 h 00 min

« L’Italienne », on ne badine pas avec le théâtre

ITALIENNE. Si ces 4 syllabes vous emmènent dans la péninsule chère à Jules César vous êtes dans le vrai. Cependant si l’image mentale qui se projette dans votre ciboulot est celle d’une jeune femme au corps glabre, au teint halé, aux vêtements bien taillés et aux lunettes vissées sur un petit nez mutin, vous êtes loin, très loin de la [&hellip