Livres — 28 mars 2012 8 h 00 min

Mercredi – A. David-Néel : Indiana Jones au féminin

Posted by

Alexandra David-Néel est une aventurière, une orientaliste et une tibétologue renommée. Mais si seulement elle n’était que ça, car à l’instar de grands hommes dont le savoir a traversé les siècles, elle cumule des talents d’une diversité rare. Elle est reconnue pour avoir été franc-maçonne, cantatrice, féministe militante, écrivain et centenaire… de quoi modérer l’audacieuse Jeanne Calment.

Une de ses œuvres les plus connues, Voyage d’une Parisienne à Lhassa a été publiée en 1927.

Ce récit de voyage dans l’Himalaya est très intéressant pour deux raisons : l’évasion et la liberté qui sont intactes 80 ans plus tard mais aussi l’éclairage donné sur la prise du pouvoir chinois sur le toit du monde.

On suit les pérégrinations de notre exploratrice et ses subterfuges pour progresser dans les terres interdites en compagnie de son fils adoptif, le Lama Yongden.

A l’époque où le trekking n’était pas franchement tendance chez les ménagères européennes de moins de 50 ans, avec pugnacité et un œil érudit sur la culture tibétaine, le bouddhisme et l’hindouisme, elle progresse grimée en cachant du mieux possibles ses plans.

« L’Orient – surtout au Thibet – est la terre du mystère et des événements étranges. Pour peu que l’on sache regarder, écouter, observer attentivement et longuement l’on y découvre un monde au-delà de celui que nous sommes habitués à considérer comme seul réel, peut-être parce que nous n’analysons pas assez minutieusement les phénomènes dont il est issu et ne remontons pas suffisamment loin l’enchaînement de causes qui les déterminent. « 

Elle apprend les idiomes tibétains mais voyez-vous à l’époque pas de « Wall street english » pour apprendre le «groma». Traduit des manuscrits. Rencontre des sages et des lettrés, et s’essaiera même à la méditation. Alexandra David-Néel est donc une sommité qui a grimpé vers les sommets au sens propre comme au figuré. Celle qui fut surnommée « la femme aux semelles de vent » a du cran, de l’audace, un caractère bien trempé et ce je ne sais quoi d’inspirant.
Une ode au voyage, en Orient et en soi-même.

 

Quelques-unes de ses œuvres :

  • Dieux et démons des solitudes tibétaines, Plon.
  • Journal de Voyage (Tome 1 et 2) – correspondances avec son mari, Pocket.
  • Le Bouddhisme du Bouddha, Pocket.

 

Du même auteur ...

pixelstats trackingpixel
StefAuteur : Stef (75 Posts)

«Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l'un avance, l'autre veut le dépasser. Et moi comme un imbécile, je marche!" Raymond Devos

 

1 Commentaire

Répondre

— required *

— required *

Trackbacks