image_pdfimage_print

Billets de : Mathilde Cristiani

/ 2 août 2011 11 h 02 min

Jacques Air Volt: « C’est la musique qui décide »

Une après-midi d'été, aux Tuileries. La rumeur ambiante, la terre qui entre dans les ballerines, un coca avec glaçons. Je rencontre Jacques Air Volt, de son vrai nom Denis. En plus de parler, on a joué aux chaises musicales. En une heure de discussion, on a changé quatre fois de tables, chassés par la pluie, les parasols qui ploient sous l'eau, le bruit, le manque de place. L'été est pourri, moi j'vous dis. Heureusement qu'il y a la musique, et son EP à se mettre dans les oreilles, Attendre. Rencontre

/ 26 mai 2011 15 h 33 min

Laurent Binet : « Pour que quoi que ce soit entre dans les esprits, il faut le transformer en littérature »

On pourrait commencer en bonne ancienne élève de prépa, qui a bien lu son « Qu’est-ce que la littérature ? », et écrit d’interminables bafouilles dessus. On pourrait en rédiger des pages, sur le rapport que tisse l’auteur de HHhH* et Goncourt du premier roman avec la chose littéraire, avec la fiction et la réalité. On pourrait aussi lui demander, en fait. [&hellip

GaBLé : « Dès qu’on maîtrise un son parfaitement, on se dit qu’il faut aller chercher autre chose »
/ 10 avril 2011 19 h 50 min

GaBLé : « Dès qu’on maîtrise un son parfaitement, on se dit qu’il faut aller chercher autre chose »

GaBlé ? C’est Gaëlle, Thomas et Mathieu. Trois Caennais qui font de la musique. Leur style ? On vous laisse le soin de le définir. Si on devait quand même craquer, on aurait envie de les appeler les Monty Python de la musique. Ils s’amusent, et ça s’entend. Ils expérimentent, ils recherchent, ils étonnent, avec humour et simplicité. Entretien. arKult [&hellip

/ 5 janvier 2011 11 h 34 min

Denis Villeneuve met le feu aux poudres

Le réalisateur québécois adapte la pièce de Wajdi Mouawad, Incendies, au cinéma. Pour le meilleur. On en oublierait presque le texte d'origine

/ 16 novembre 2010 13 h 47 min

La démesure se réfléchit dans les salles obscures

Bon évidemment, c'est mieux d'être un minimum partisan, au moins sur certains points, avant d'aller à l'édition 2010 du festival de cinéma d'Attac, dédié cette année à "La démesure, jusqu'à quand ?".

/ 4 octobre 2010 10 h 07 min

Wajdi Mouawad en trois actes

« L'espace, ça aide à contenir les peines et les colères ». Et ils en traversent, des espaces – géographiques et temporels – les personnages de Wajdi Mouawad pour assécher leurs peines en remontant vers leurs origines. Et pour pouvoir dire ensuite en le pensant vraiment, « Je suis Wilfrid, Jeanne, Simon, ou Loup ». Le spectateur aussi, a droit à la grande traversée.

/ 29 juillet 2010 14 h 53 min

God bless America, qu’ils disaient…

La Terre promise pour un jeune juif dans les années 50, c’est aussi et surtout les petits boulots, le taudis avec WC communs, la chemise crasseuse et les filles de joie pas beaucoup plus propres. Voilà pour le point de départ. On approfondit avec Edgar Hilsenrath. Fuck America commence comme son titre le suggère, pas dans la finesse. Mais dans [&hellip

/ 28 juin 2010 22 h 54 min

Yoko Ogawa veut se souvenir des belles choses

Cristallisation secrète, c'est l'histoire d'une île, sur laquelle choses et êtres disparaissent peu à peu du paysage et des mémoires. Difficile pour les habitants de protester : une police secrète les traque en permanence. Science-fiction, métaphore politique ou essai philosophique ? Un peu des trois, en fait. Et la sauce prend

Plugin by Social Author Bio