Jeudi – Assommons les pauvres – S. Sinha


 

D’origine étrangère elle aussi, une jeune femme gagne sa vie comme interprète auprès des demandeurs d’asile. Le temps d’une nuit, passée au commissariat pour avoir fracassé une bouteille de vin sur la tête d’un immigré, elle cherche à comprendre les raisons qui l’ont conduite à une telle fureur. Assommons les pauvres !, qui emprunte son titre à un poème de Baudelaire, est l’histoire d’une femme que la violence du monde contamine peu à peu.

Shumona Sinha, jeune poétesse d’origine indienne, jongle avec les mots pour exprimer à merveille incompréhension, exaspération et questionnements autour des demandeurs d’asiles.  Un roman culotté,  qui met mal à l’aise parce qu’il évoque les douleurs de l’exil et la violence de l’accueil sans tabous. Prix populiste 2011.

Assommons les pauvres! Shumona Sinha, éditions de l’Olivier.

Du même auteur ...

pixelstats trackingpixel
Manon El HadouchiAuteur : Manon El Hadouchi (7 Posts)

Aime: les décalés, les périphériques, les étrangers, les dérangés, les gens perchés Aime pas: les citations pompeuses, les derrières trop lisses, les copies conformes, et les bouts du nez. Pour le reste, j'ai pas d'avis.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.